Analyser et préparer son sol

Avant de cultiver votre potager, il faut connaître la nature de votre sol, sa structure, ses besoins, et savoir comment le préparer. Découvrez les différentes techniques pour analyser votre sol et le préparer à la mise en culture.

Sommaire

  • Connaître la nature du sol​
  • Améliorer la qualité de votre sol
  • Préparer votre sol à la culture

Connaître la nature du sol​

Bien connaître son sol est important pour savoir l'entretenir et choisir ses plantations.

Un sol est souvent décrit par sa granulométrie, c'est à dire ses proportions en trois éléments minéraux, de l'élément le plus grossier au plus fin : sable, limon et argile. Les proportions respectives de ces éléments définissent des types de sol (argilo-sableux, limoneux, etc.) avec des propriétés bien différentes. Pour connaître la structure de son sol, il existe un test simple dit "test du boudin" que chacun peut réaliser facilement chez soi.

Une autre propriété importante du sol est son pH. Afin d'évaluer l'acidité de votre sol, il existe des tests.

Vous pouvez aussi étudier la présence de plantes bio-indicatrices. En effet, certaines plantes naturellement présentes sur votre terrain peuvent donner des indications quant à la structure du sol, son pH ou encore sa richesse.

Améliorer la qualité de votre sol

Une fois la nature de votre sol connu, vous pouvez remédier à une éventuelle carence de votre sol :

  • pour en améliorer sa qualité et sa structure, par de l'amendement ;
  • pour en améliorer sa richesse en éléments minéraux directement utilisables par les plantes, par des engrais.

Les amendements peuvent être inorganiques, tel un apport de chaux pour réduire l'acidité d'un sol, ou organique, tel un compost.

Un bon compost permet d'alléger, de protéger et d'enrichir en matières organiques la terre, qui se décomposent en éléments minéraux assimilables au cours du temps.

Préparer votre sol à la culture

Avant de faire vos semis ou de planter, il est nécessaire de faire un travail physique du sol afin d'obtenir une terre plus aérée, éliminer les racines des adventices et les grosses pierres, et obtenir un sol plus meuble.

L'ameublissement doit être réalisé sur un sol suffisamment ressuyé et avant la fin de l'hiver. Ainsi, vous pouvez bénéficier des gelées hivernales pour émietter davantage le sol.

Si vous n'avez pas d'engins motorisés, les outils du potager qu'il vous faut sont la grelinette, ou la fourche-bêche  pour un sol plus compacté. Ensuite pour affiner le sol et obtenir une surface bien homogène avant plantation, utilisez un croc et finissez au rateau.

Aussi dans la rubrique :

Préparation du sol

Sommaire

Connaître la nature de son sol

Terre potager

Améliorer la qualité de votre sol

Comment préparer un lit de semence Potager : terreau et engrais

Préparer votre sol à la culture

Outils potager Préparer un potager