Mettre en culture son potager

Après tous vos préparatifs, vous êtes enfin prêt à démarrer la culture du potager. Il est temps de semer, planter en godets ou en racines nues vos plantes. Vous pouvez également vouloir multiplier vos plantes. L’essentiel est de respecter quelques règles pour obtenir de beaux légumes.

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Semer a pour but de confier à un sol préparé les graines des plantes que l'on souhaite cultiver. Avant tout, il est important de s'assurer de la qualité des graines en question : leur pureté, leur stabilité en tant qu'espèce mais aussi leur fertilité.

Pour garantir leur fertilité au cours du temps, il faut savoir bien conserver les graines. Elles peuvent se conserver de longues années car elles sont dites en dormance. La germination a lieu à la levée de la dormance, et les conditions à réunir pour y arriver sont spécifiques à chaque plante. Elles conditionnent le calendrier des semis, le choix des techniques de semis de même que leurs profondeurs.

Il faut également prendre des précautions particulières pour l’arrosage des semis.

N'hésitez pas à consulter nos fiches pour réussir vos semis plante par plante !

Lire l'article

Lire l'article

Réussir la plantation de son potager

La plantation s'adresse aux plantes germées ayant atteint un certain niveau de développement. Le repiquage consiste à transplanter une plante issues de semis, dans une pépinière, un emplacement de transition dédié du potager, ou directement en pleine terre.

Pour planter ces jeune plants en racines nues, il convient d’utiliser un outil pointu, le plantoir. Si vous sélectionnez des plants parmi vos semis, choisissez les plants bien formés et trapus plutôt que les plus grands.

La transplantation des plants en godets (achetés ou après semis) peut se faire avec une pelle transplantoir. Elle permet d’ouvrir un trou assez vaste pour y installer la motte. Juste avant la plantation on peut procéder à l’habillage qui consiste à couper les racines endommagées en une section nette. Cela permet de développer le réseau des racines superficielles. De même pour certaines plantes en godets présentant un chignon racinaire, la coupe de quelques racines facilitera la reprise. Et enfin n’oubliez pas d’arroser vos plantations !

Lire l'article

Techniques de multiplication des plantes

Il existes des méthodes peu coûteuses pour se procurer des plantes : les techniques de multiplication.

Cela commence naturellement par récolter les graines de vos cultures en place. Il s’agit d’une méthode de reproduction sexuée, qui peut présenter une certaine variabilité. Il existe des méthodes de reproduction végétative. Elles s’apparentent plus à un clonage. La plante fille est effectivement identique à la plante mère.

Généralement, on distingue trois grandes techniques de multiplication :

  • Le bouturage : une méthode qui convient pour de nombreuses plantes aromatiques comme le basilic.
  • Le marcottage : une méthode qui est plus souvent utilisée pour les végétaux ligneux mais certaines plantes comme le fraisier, y ont une tendance naturelle.
  • La greffe : méthode plutôt réservée aux arbres fruitiers mais les techniciens dans l’âme peuvent s'essayer à la greffe de plants de tomate.

Et, bien sûr, n’oublions pas les tubercules de pommes de terre à faire germer.

Consulter la fiche pratique

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus