Sommaire

La pomme de terre est un légume qui se cultive facilement sur une longue période de l'année. Néanmoins, elle peut être touchée par des maladies ou ravageurs, parmi lesquelles le mildiou, le doryphore, le taupin ou la gale commune. Grâce à quelques astuces simples, ces maladies et ravageurs ne toucheront pas votre culture de pomme de terre.

Maladies communes des pommes de terre

Mildiou

Symptômes et dégâts

Il s’agit de la maladie de pomme de terre la plus commune. Le mildiou est un champignon qui va entraîner l’apparition de tâches jaunes puis brunes sur les feuilles. Cela va causer la pourriture des tubercules et affaiblir la plante qui finit par s’assécher.

Parfois le mildiou peut entraîner la présence d’une couche blanchâtre sur le dessous des feuilles. 

Prévention et traitement

Pour lutter contre le mildiou, il est possible de mettre de la bouillie bordelaise sous les feuilles après une période de fortes pluies. Il est également possible de stimuler les défenses naturelles de la pomme de terre en pulvérisant une décoction de prêle toutes les semaines.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Gale commune

Symptômes et dégâts

La gale commune, maladie causée par des bactéries, peut se présenter sous 2 formes :

  • la gale en liège : elle entraîne l’apparition de tâches brunes sur le tubercule qui se conservera moins bien, mais sera tout de même comestible après avoir enlevé les zones tâchées ;
  • la gale en relief : elle entraîne l’apparition de pustules sur le tubercule qui ne sera plus comestible.

Préventions et traitements

Afin de limiter les risques de gale sur les tubercules, il est recommandé de travailler le sol finement pour limiter l’action des bactéries. Il est aussi conseillé d’effectuer des rotations de culture de longue durée (4 à 5 ans sans pomme de terre sur la parcelle).

Parasites communs des pommes de terre

Doryphore

Symptômes et dégâts

Le doryphore est un ravageur appartenant à la famille des coléoptères. Son corps est jaune avec des rayures noires. Comme il mesure environ 1 cm de large, il est facilement visible à l’œil nu. Le doryphore pond des œufs de couleur orangée sous les feuilles des pommes de terre. Ils sont également visibles à l’œil nu, il est recommandé de les enlever pour que le ravageur ne se développe pas. 

Si les œufs de doryphore se développent : les larves vont aller dans le sol et manger le tubercule de pomme de terre. L’individu adulte, particulièrement vorace, mange les feuilles de la plante.

Prévention et traitements

Pour ne éviter les attaques de doryphores, il y a 2 solutions :

  • ne pas travailler le sol en période chaude : cela peut stimuler les larves, il faut plutôt que les températures soient aux alentours de 12°C ;
  • associer les plants de pommes de terre avec ceux d’aubergines : en effet, les doryphore préfèrent les feuilles d’aubergine, cela constituera une plante-piège pour le ravageur.
Lire l'article Ooreka

Taupin

Symptômes et dégâts

Le taupin est un ver qui mesure environ 1 cm de long et qui s’attaque aux racines de pomme de terre, principalement en période estivale. Il peut entraîner la mort de la plante, qui ne peut plus puiser l’eau et les minéraux du sol, ou la présence de galeries dans les tubercules récoltés.

Prévention et traitements

La lutte contre le taupin s'organise en 3 étapes :

  • Les taupins se développent dans des terrains humides, il faut donc privilégier une zone assez sèche ou ensoleillée pour la culture des pommes de terre.
  • Avant la plantation, il faut effectuer un travail du sol assez profond afin d’éliminer les œufs et éventuelles larves de taupin.
  • Enfin, pendant la culture, pour limiter leur action, il est recommandé de créer un leurre en plaçant, au ras du sol des boîtes remplies d’épluchures de pomme de terre.

Aussi dans la rubrique :

Entretien du potager

Sommaire

Arroser son potager

Arrosage du potager

Protéger contre les maladies, ravageurs des cultures et identifier les carences

Maladie du potager

Taille et autres gestes techniques du potager

Tailler les tomates

Planifier au potager

Calendrier du potager

Divers

Voir 2 articles de plus

Ces pros peuvent vous aider