Sommaire

  • Potager : quand faut-il semer ?
  • Potager et semis : comment planter ?
  • Types de semis pour un potager
  • Techniques de semis du potager

 

Bien connaître les techniques du semis favorise la germination de la plantule.

Pour obtenir une bonne récolte, il est pertinent de bien préparer son potager en pensant à bien ameublir la terre du potager.

Potager : quand faut-il semer ?

Les graines potagères achetées dans le commerce disposent de toutes les conditions d'une bonne germination. Toutefois, vous opterez pour une période favorable pour planter. Celle-ci doit réunir trois facteurs : la température, l'eau et l'air.

De ce fait, les dates de semis varient selon les espèces et selon les différentes époques de production. Il est donc conseillé de consulter le calendrier du potager.

Potager et semis : comment planter ?

 

La profondeur du semis doit correspondre à une épaisseur d'enfouissement de la graine d'environ 1 cm.

Pour une meilleure récolte, vous utiliserez une terre fine voire du terreau potager.

Types de semis pour un potager

Vous avez le choix entre le semis en place, le semis en pépinière ou le semis à chaud, c'est-à-dire :

Les semis en place

C'est l'emplacement où la plante poursuivra toute sa végétation. Ce type de semis est plus adapté aux espèces rustiques.

Il est donc effectué en pleine terre dans le potager après les dernières gelées.

Les semis en pépinière

C'est un emplacement temporaire sachant que le plant sera transplanté à un autre endroit.

C'est donc une parcelle de terre spécifique qui sera choisie pour semer. On peut y faire des semis sous châssis, ou installer des cloches du potager ou des tunnels du potager, cela permettra de gagner quelques degrés en température pour précipiter la levée.

Les semis à chaud

Les semis à chaud s'effectuent dans une serre du potager à une température constante de 20° ce qui favorise et active la levée du plant qui sera ensuite repiqué et planté au jardin.

Techniques de semis du potager

Il existe différents techniques de semis à savoir : les semis à la volée, les semis en ligne, les semis en poquets.

Les semis à la volée

  • Les semis seront répartis sans ordre particulier, mais aussi homogène que possible.
  • Ils seront dispersés d'une manière saccadée de la main.
  • Inconvénient : cette technique n'est pas conseillée pour les cultures en pleine terre, car les plantes se gênent mutuellement et rapidement. Les soins d'éclaircissage et de repiquage sont difficiles à assurer.

Les semis en ligne

  • Les graines seront déposées dans des petits sillons parfaitement ameublis avec un espacement correspondant à la taille de la plante à l'âge adulte (5 à 7 cm environ).
  • La terre sera ensuite rabattue et vous roulerez ensuite.
  • Pour ce faire, vous utiliserez des outils du potager comme un cordeau, une serfouette et un râteau.

Les semis en poquets

  • Les semis en poquets concernent les plantes demandant un espacement important d'une plante à une autre comme les légumes du potager : pois, haricot, melon, concombre.
  • Ce mode de semis a pour objectif de déposer quelques graines dans des trous de petites dimensions nommés « poquets ». Ils seront creusés à l'aide d'une serfouette.
  • La terre sera tirée sur le côté nord du trou pour que les graines soient adossées à une « petite côtière » orientée au sud. Cela avancera la levée de plusieurs jours.
  • L'éclaircissage sera donc plus facile à réaliser.

Ces articles concernent aussi l'étape "Mise en culture" :

Voir les 66 articles

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Techniques de multiplication des plantes

Comment greffer des tomates Comment faire germer des pommes de terre

Divers

Voir 2 articles de plus