Réussir la culture de l'aillet

Sommaire

  • Étape 1 : Plantez l'aillet
  • Étape 2 : Entretenez vos plants d’aillet
  • Étape 3 : Récoltez l'aillet
Réussir la culture de l'aillet

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L'aillet n’est autre que de l’ail « en vert », récolté jeune, avant sa maturité complète. Consommé frais, il est très apprécié dans le Sud de la France, particulièrement en Aquitaine. Comme celle de l’ail, la culture de l'aillet demande peu de travail et pratiquement jamais de traitements si vous utilisez des semences certifiées, qui garantissent l'absence de maladies. La plante a par ailleurs par elle-même des propriétés insectifuges et ne subit en principe aucune attaque de parasites. C'est une culture très facile, à condition que votre sol soit bien drainé.

Voici comment réussir la culture de l’aillet.


 

1. Plantez l'aillet

L'ail se présente sous la forme d'une tête constituée de plusieurs petits bulbes appelés caïeux. Mis en terre, chaque caïeu donnera naissance à une tête d'ail ou d’aillet.

Plantez l’aillet exactement comme l’ail :

  • au soleil ;
  • dans un endroit où vous n’avez cultivé ni ail, ni poireaux, ni oignons ou échalotes au cours des 2 années précédentes ;
  • dans un sol de préférence léger et surtout bien drainé, car l’excès d’humidité pourrait faire pourrir les plants. Si votre sol est lourd et argileux, plantez l’aillet sur de petites buttes ;
  • directement en pleine terre, pendant le mois d'octobre :
    • Séparez les caïeux et conservez uniquement ceux qui sont parfaitement sains et bien formés.
    • Plantez les caïeux à 2 ou 3 cm de profondeur, pointe vers le haut.
    • Espacez-les d'environ 5 cm, avec une distance de 10 cm entre 2 rangs.

2. Entretenez vos plants d’aillet

L’entretien des plants d’aillet se réduit à sa plus simple expression :

  • Effectuez quelques binages pour éliminer les mauvaises herbes, en particulier au démarrage de la végétation.
  • N’arrosez pas, l’aillet n’en a pas besoin.

 

3. Récoltez l'aillet

  • Récoltez l’aillet vers mi-mars ou début avril, dès que la tige atteint environ 1 cm de diamètre.
  • Consommez sans attendre : les bulbes à la croque-au-sel, les feuilles hachées dans les omelettes ou les salades.

Matériel nécessaire pour réussir la culture de l'aillet

Imprimer
Bêche

Bêche

6 € environ

Binette

Binette

Environ 20 €

Ces articles concernent aussi l'étape "Mise en culture" :

Voir les 66 articles

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Techniques de multiplication des plantes

Comment greffer des tomates Comment faire germer des pommes de terre

Divers

Voir 2 articles de plus