Créer un carré potager surélevé

Sommaire

Créer un carré potager surélevé

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le potager surélevé n’est rien d’autre qu’une parcelle potagère placée plus haut que la surface du sol. Si ce type de culture jouit actuellement d’une telle vogue, c’est qu’il comporte de nombreux avantages contre un petit travail de mise en place au départ. Alors n’hésitez plus : au jardin, dans une cour, sur un balcon, installez et cultivez vous aussi des tables potagères ! Cette fiche pratique vous explique comment créer un carré potager surélevé.

 

1. Examinez les avantages d’un potager surélevé

Particulièrement en vogue actuellement, la pratique du potager surélevé a en réalité toujours existé, sous d’autres formes que le carré actuel, en raison des avantages qu’elle comporte. La culture surélevée sur buttes – dite aussi sur ados – a notamment été adoptée depuis longtemps pour certains types de légumes ou dans certains types de terrain.

Les avantages pour le jardinier

Même sur les terres les plus ingrates, voire sans terre du tout (terrasse, cour, balcon…), il est possible d'avoir un potager : il suffit de remplir le carré d'un substrat végétal adéquat.

L'autre avantage décisif pour le jardinier, c’est que la terre est moins basse. Résultat : il n'y a plus de bêchage fastidieux, le travail est moins pénible puisqu'on se penche moins et qu'on préserve son dos. Tout le monde peut ainsi cultiver un carré de potager surélevé, y compris les personnes fragiles, âgées ou handicapées.

Les avantages pour la terre et les plantations

Lorsque le potager est surélevé, le jardinier ne marche pas sur la terre, ce qui a des avantages appréciables :

  • Comme la terre n'est plus tassée par des allées et venues, elle reste naturellement aérée, perméable à l’eau et à l’air.
  • Comme elle est en hauteur, elle est beaucoup mieux drainée, sans eau stagnante : il s’agit d’un avantage décisif en terrain lourd et argileux ou pour certaines cultures qui demandent un drainage parfait (ail, oignon, échalote…).
  • La terre se réchauffe également plus vite au printemps et se refroidit plus tard en automne, ce qui allonge la période des cultures.
  • Dans un substrat mieux aéré, les légumes s’enracinent plus et bénéficient au maximum de l’eau des pluies ou des arrosages.
  • Enfin, comme on ne marche pas dans un potager surélevé, on peut y planter des légumes de façon plus dense et obtenir d’excellents rendements pour de très petites surfaces.
Lire l'article Ooreka

2. Créez votre carré potager surélevé

La structure la plus traditionnelle pour un potager surélevé est un coffrage en planches de 20 à 30 cm de hauteur délimitant un carré de 120 cm de côté. Vous pouvez la réaliser :

  • soit en achetant des carrés prêts à remplir de terre,
  • soit en fabriquant vous-même la structure.

Vous pouvez aussi choisir des options différentes selon la place dont vous disposez ou le style que vous voulez donner à votre jardin. Par exemple :

  • remplacer le coffrage en bois par un carré en plessis comme cela se faisait (déjà !) au Moyen Âge ;
  • opter pour un carré de taille différente, par exemple 90 × 90 cm si vous disposez de peu d’espace ;
  • utiliser un bac carré surélevé monté sur pieds, afin de le mettre exactement à la hauteur voulue.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Installez votre table de culture et remplissez-la de terre

Les principaux inconvénients de ce type de potager, c'est que sa construction et/ou son installation demandent un certain travail ; de plus, une fois installé, il est compliqué de changer son emplacement.

Choisissez le bon emplacement

Il est donc important de réfléchir donc soigneusement à l'emplacement de la table potagère. Tenez compte notamment des éléments suivants :

  • Un terrain plat est nécessaire.
  • Un potager doit impérativement être exposé au soleil.
  • Si vous pensez par la suite étendre votre potager en créant d’autres carrés, prévoyez un emplacement au soleil suffisamment grand.
  • La présence d’un point d’eau est indispensable pour l’arrosage.
  • Veillez à ce que le carré potager ne soit ni trop près, ni trop loin de la maison.

Remplissez le carré potager de terre

Une fois que vous avez trouvé le meilleur endroit possible pour votre carré, remplissez-le de terre.

  • Si vous avez de la « bonne terre de jardin », utilisez-la en la mélangeant pour moitié avec du compost (fait maison ou acheté).
  • Si vous n’avez pas de jardin ou si la terre de celui-ci n’est vraiment pas adaptée aux cultures potagères, utilisez le mélange suivant :
    • 60 % de terreau d’excellente qualité et 40 % de compost ;
    • 60 % de terreau, 30 % de compost et 10 % de perlite sur balcon ou terrasse.

4. Mettez votre carré potager surélevé en culture

Si vous avez un carré potager classique de 120 × 120 cm, séparez-le en tendant des ficelles fixées au coffrage :

  • soit en en 16 parcelles carrées de 30 cm de côté ;
  • soit en 9 parcelles de 40 cm de côté.

Il ne vous reste plus qu’à choisir des cultures faciles s’il s’agit de votre tout premier potager : laitues, épinards, courgettes, échalotes, ail, oignons, haricots, petits pois, herbes aromatiques, tomates-cerises (plus faciles que les tomates classiques pour un débutant).

  • Optez pour des plants en godets, à repiquer, qui demandent moins de travail que les semis.
  • En revanche, semez sans hésitation des radis et des carottes, très simples à réussir.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour créer un carré potager surélevé

Imprimer
Billes d'argile

Billes d'argile

7 € le sac de 12 L

Cartons

Cartons

Récupération

Compost

Compost

Environ 8 € le sac de 50 litres ou maison

Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Aussi dans la rubrique :

Aménagement du potager

Sommaire

Dimensionner la taille de votre potager

Comment déterminer la taille d'un potager ?

Choisir l'emplacement de votre potager

Emplacement du potager

Concevoir le plan du potager

Plan du potager
Voir 1 article de plus

Divers

Voir 2 articles de plus