Sommaire

Comment repiquer des carottes

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Les jardiniers considèrent généralement comme un fait établi que les carottes « ne se repiquent pas » et qu’il est plus simple d’éclaircir un semis. Pourtant, le repiquage des carottes est un opération délicate mais possible. Pratiquée dans de bonnes conditions il donne des résultats satisfaisants. Les carottes obtenues sont en moyenne un peu plus courtes et un peu moins grosses que celles cultivées de façon traditionnelle.

Voici comment repiquer des carottes.

Zoom sur la carotte

Caractéristiques

La carotte possède une racine pivotante de 10 à 30 cm de longueur selon les variétés. Après la germination et lors de la « levée », cette racine pousse d’abord en profondeur jusqu’à ce qu’elle atteigne la taille adulte.

Elle ne commencera à grossir pour accumuler des réserves pour l’année suivante (la carotte, plante bisannuelle ne fleurit que l’année d’après)qu’au bout de 3 mois environ, lorsque son feuillage se sera suffisamment développé.

Pour lui permettre de grossir, il faut que les pieds de carotte soient suffisamment espacés, ce qui est rarement le cas au début d’un semis où de nombreuses graines sont regroupées et donnent des touffes de plantules.

Anatomiquement, la carotte possède, outre sa racine principale pivotante, de nombreuses radicules (petites et fines racines) réparties tout autour et le long de cette racine principale. C’est grâce à ces radicules qu’arrivent les nutriments nécessaires à son développement circulaire.

Pourquoi repiquer des carottes ?

On peut repiquer des carottes :

  • pour boucher des trous dans ses rangées de semis après éclaircissage ;
  • pour cultiver également des carottes en pots (1 à 3 par pot de 30 cm de profondeur) si l’on a effectué au préalable un semis groupé en pleine terre.

1. Faites des semis de carottes

Les semis de carotte peuvent s’effectuer de fin février (sous abri) à fin juin (pour les plus tardives à récolter en hiver avant les gelées). Ils ne commencent à lever qu’au bout de 2 semaines minimum. La croissance des racines en diamètre ne commence pas avant que le feuillage n’atteigne au moins 5 cm de hauteur, soit 3 à 4 mois après le semis. Pour mieux se développer, la carotte a besoin d’un sol souple sablonneux ou humifère.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Repiquez vos carottes

Vous pouvez commencer à arracher les plantules lorsqu'elles possèdent entre 2 feuilles minimum et 5 feuilles maximum (ou qu'elles mesurent 10 cm de hauteur), pas plus car la racine serait alors trop grosse pour subir ce traumatisme (à 3 feuilles, une petite carotte est déjà formée).

  • Conservez intacte la racine principale et le maximum de radicules lors de l’arrachage. Cela implique donc d’avoir pratiqué votre semis dans une terre légère et restant souple. Pour faciliter l’opération, vous pouvez arroser un peu 1 heure avant l’arrachage.
  • Repiquez ces plantules de carottes arrachées dans un terrain souple parfaitement préparé, très meuble et ne collant pas au plantoir.
  • Installez les racines déjà longues (de 10 à 25 cm selon les variétés) de ces plantules bien droites lors du repiquage, à l'aide d'un plantoir. Ne les repliez surtout pas.
  • Repiquez-les assez tôt dans la saison, mi-août étant une limite maximale pour les variétés les plus tardives en France métropolitaine.
  • Arrosez et tassez soigneusement ces jeunes plants repiqués, puis maintenez ensuite le sol frais en arrosant légèrement mais souvent.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour repiquer des carottes

Imprimer
Plantoir

Plantoir

Environ 5 €

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus