Cultiver des herbes aromatiques et légumes asiatiques

Sommaire

Cultiver des herbes aromatiques et légumes asiatiques

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Si vous aimez la cuisine exotique, avec ses légumes différents et ses parfums subtils, pourquoi ne pas vous lancer dans la création d’un potager asiatique ? Vous ferez souffler un petit vent de nouveauté sur votre jardin et aurez ainsi sous la main les végétaux nécessaires à l’élaboration de repas originaux.

Commencez avec des plantes faciles à faire pousser, comme le chou chinois, l’igname de Chine, le soja et un choix d’aromatiques… Et si vous n'avez ni jardin ni balcon, vous pouvez tout de même cultiver du gingembre à l'intérieur, en pot, une plante aux qualités gustatives et officinales renommées.

Cette fiche vous explique comment cultiver des plantes pour faire un potager d'herbes aromatiques et de légumes asiatiques.

 


 

1. Cultivez le chou chinois dans votre potager asiatique

Le chou chinois est l’un des premiers végétaux asiatiques à avoir été introduit dans nos potagers. Son succès ne se dément pas depuis une vingtaine d’années, notamment en raison de sa saveur douce. De plus, il est plus digeste que les choux de nos régions. On cultive en France surtout le pé-tsaï (Brassica rapa var. pekinensis) et le pak-choï (Brassica rapa var. chinensis).

  • Cultivez le chou chinois au soleil, en sol bien fertile.
  • Cultivez-le à partir de semis :
    • Semez directement en place en lignes distantes de 30 cm, de mai à octobre selon les variétés.
    • Éclaircissez les plants lorsqu’ils ont 4 ou 5 feuilles pour ne conserver que les plus vigoureux, un plant tous les 30 cm.
Lire l'article Ooreka
  • Arrosez le chou chinois très régulièrement de façon à maintenir la terre légèrement humide.
  • Procédez à la récolte en moyenne 65 à 80 jours après le semis, avec des différences selon les variétés.
  • Consommez le chou chinois cru, en salade, pour les feuilles les plus tendres, ou cuisinez-le à la vapeur, braisé, sauté au wok. Vous pouvez encore l’utiliser pour confectionner des potées ou des soupes chinoises.


+++

2. Essayez la culture de l’igname de Chine dans votre potager asiatique

L’igname de Chine (Dioscorea spp) est une plante grimpante volubile, très ornementale au potager avec ses feuilles en forme de cœur. Sa culture nécessite un support haut et solide (rame ou tipi) autour duquel s’enroulent les tiges. On consomme les rhizomes ou tubercules de l’igname, dont la saveur rappelle celle de la patate douce.

  • Cultivez l’igname de Chine dans un sol très léger ou même sableux, bêché en profondeur (2 fers de bêche) et enrichi de compost.
  • Mettez les rhizomes en terre en avril, verticalement, à une profondeur de 10 cm, en les plantant tous les 40 cm.
  • Arrosez très régulièrement mais sans excès de façon à maintenir la terre humide mais pas détrempée.
  • Buttez deux ou trois fois en cours de saison.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Récoltez les tubercules prêts à être consommés à partir de 7 à 8 mois après la plantation des rhizomes.
  • Stockez les ignames comme des pommes de terre et cuisinez-les exactement de la même façon.

3. Lancez-vous dans la culture du soja

Il existe plusieurs variétés de soja, plus ou moins faciles à cultiver. Vous pouvez débuter votre culture du soja en semant des graines à germer de soja jaune, que vous pouvez acheter dans les magasins de diététique.

  • Cultivez le soja au soleil, en sol léger, frais et bien drainé, mais pas trop riche en azote.
  • Semez de mi-avril à mi-juin, selon le climat de votre région, en enterrant vos graines à faible profondeur, dans des sillons.
  • Pendant toute la durée de la culture, maintenez le sol humide, mais sans excès.
  • Récoltez votre soja avant que les gousses n'arrivent à maturité si vous voulez les cuisiner fraîches, ou à maturité (3 mois environ après le semis) si vous voulez les faire germer pour les incorporer dans des soupes, purées, etc.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Faites pousser des herbes aromatiques asiatiques

Différentes plantes aromatiques, telles la coriandre, le basilic thaï, la citronnelle de Java, la ciboule de Chine et le persil japonais, sont indispensables à la cuisine asiatique, à laquelle elles communiquent des parfums divers et surprenants.

Toutes se cultivent très bien en pot, sur votre terrasse ou votre balcon.

Cultivez de la coriandre

Annuelle de la famille des ombellifères, facile à cultiver, la coriandre (Coriandrum sativum) est encore appelée persil chinois. La cuisine asiatique utilise aussi bien ses feuilles tendres que ses graines.

  • Cultivez la coriandre au soleil, à l’abri du vent, dans un sol léger et riche en humus.
  • Cultivez-la à partir de semis car elle déteste être repiquée :
    • Semez directement en place, de façon échelonnée, à partir du mois de mai.
    • Recouvrez les graines de 1 cm de terre finement tamisée.
    • Arrosez régulièrement jusqu'à la levée.
    • Éclaircissez les plants lorsqu’ils ont 4 ou 5 feuilles pour ne conserver que les plus vigoureux, un plant tous les 20 cm.
Lire l'article Ooreka
  • Arrosez les plants régulièrement durant toute leur croissance.
  • Récoltez la coriandre de façon échelonnée, environ 2 mois après les semis, en coupant les tiges à ras du sol.
  • Consommez les feuilles fraîches parsemées sur les salades, les plats de viande ou de poisson ou encore les soupes. Utilisez les graines pour assaisonner les plats cuisinés ou confectionner des tisanes.

Cultivez du basilic thaï

Indispensable à la cuisine thaïlandaise ou vietnamienne, avec son parfum inhabituel d'anis et d’estragon, le basilic thaï se cultive sous notre climat comme une annuelle.

  • Cultivez le basilic thaï au soleil ou même à mi-ombre si vous habitez au sud de la Loire, dans un sol frais et bien drainé.
  • Cultivez-le exactement comme les autres variétés de basilic : en pot ou en pleine terre, à partir de semis ou de plants achetés en godets (plus faciles à réussir).
  • Consommez les feuilles :
    • De préférence crues, car la cuisson détruit en grande partie le parfum du basilic : aromatisez salades, omelettes ou salades de fruits tropicaux avec des feuilles fraîches ciselées.
    • Sautées au wok, avec du poulet par exemple.

Cultivez de la citronnelle de Java

La citronnelle de Java (Cymbopogon citratus), encore appelée citronnelle de Madagascar, est une graminée vivace et décorative au parfum citronné. On l’appelle aussi « jonc odorant ».

  • Cultivez la citronnelle de Java au soleil, à l’abri du vent et dans un sol léger.
  • Cultivez-la de préférence en pot pour pouvoir la rentrer en hiver car elle est faiblement rustique. Cultivez-la en pleine terre si vos hivers ne sont pas trop rudes et protégez-la par un voile d’hivernage.
  • Arrosez la citronnelle de Java très régulièrement, du printemps à l'automne (elle peut même avoir les pieds dans l’eau en plein été) et sporadiquement en hiver.
  • Attendez 3 à 4 ans pour commencer à la récolter. De mai à octobre, cueillez :
    • soit le feuillage au fur et à mesure de vos besoins ;
    • soit des tiges entières en veillant à ne pas les couper trop près des racines.
  • Utilisez la citronnelle pour parfumer les soupes, les sauces, les caris, les plats de viande ou de poisson.

Cultivez de la ciboule de Chine

La ciboule de Chine (Allium tuberosum) est un ail vivace au goût très doux et ne doit pas être confondue avec la ciboule ou la ciboulette de chez nous.

  • Cultivez la ciboule de Chine au soleil ou à mi-ombre, en sol frais, humifère et surtout léger.
  • Cultivez-la à partir de semis, avec 2 périodes propices :
    • semis de février à avril pour une récolte 3 à 4 mois plus tard.
    • semis en juillet-août pour une récolte au printemps suivant.
  • Arrosez régulièrement afin que la terre reste fraîche, mais pas détrempée.
  • Récoltez la ciboule de Chine pendant toute la période de végétation, de mars à novembre, en coupant les feuilles au ciseau. D’août à octobre, vous pouvez aussi récolter les fleurs (comestibles) pour en décorer un plat.
  • Utilisez cette plante aillée crue ou cuite :
    • Parfumez les salades, omelettes, sauces et légumes de feuilles fraîches ciselées.
    • Consommez-la cuite dans un plat de viande, une quiche ou une poêlée de légumes… Vous pouvez aussi la servir à la mode chinoise, en légume d’accompagnement : ficelez de petits fagots de tiges comportant un bourgeon de fleur non éclos et faites-les sauter dans un peu d’huile ou au wok.

Cultivez du persil japonais ou périlla

Aromatique annuelle à la saveur de menthe et de coriandre, aux feuilles vertes ou pourpres, le persil japonais (Perilla frutescens) est également connu sous les noms de shiso, basilic japonais, ou périlla.

  • Cultivez le persil japonais au soleil, en sol léger, riche et surtout bien drainé.
  • Cultivez-le à partir de semis effectués sous abri ou directement en place :
    • En mars-avril, semez en terrine à une température de 18 à 20 °C. Repiquez les jeunes plants en godets environ un mois après la levée, lorsqu’ils ont 2 ou 3 feuilles, puis repiquez les plants en terre en mai, dès que les gelées ne sont plus à craindre, en espaçant les pieds de 30 à 40 cm en tous sens.
    • En mai-juin, semez le persil japonais directement en place. Après la levée, éclaircissez afin de conserver un plant tous les 30 à 40 cm.
  • Pincez les jeunes plants lors de la plantation, puis régulièrement en cours de culture.
  • Arrosez régulièrement, de façon à conserver la terre toujours humide.
  • Récoltez tout l'été jusqu'aux premières gelées.
  • Consommez le persil japonais cru ou cuit :
    • Utilisez ses feuilles fraîches pour parfumer des salades, des pâtes ou accompagner un plat de poisson.
    • Faites sauter à la poêle les sommités sur le point de fleurir.

5. Cultivez du gingembre dans votre jardin asiatique

Le gingembre (Zingiber officinale) est une grande plante herbacée aux fleurs et aux bractées (feuilles situées à la base) colorées, dont le rhizome comestible est très utilisé dans la cuisine asiatique. Très facile, sa culture se fait en pot, à l’intérieur, car il n’est pas rustique.

  • En fin d’hiver, garnissez un pot de bonne taille d’une couche drainante et d’un substrat léger, puis enfouissez un rhizome (acheté en magasin bio) à 2 ou 3 cm sous terre.
  • Placez le pot dans un endroit chaud et lumineux.
  • Arrosez avec parcimonie tant que les tiges ne sont pas encore sorties et déjà hautes ; arrosez plus souvent et plus abondamment ensuite.
  • En fin d’automne, récoltez les rhizomes, sans oublier d’en laisser un en terre pour la prochaine culture.
  • Utilisez le rhizome de gingembre frais ou séché et broyé.

 

Matériel nécessaire pour cultiver herbes aromatiques et légumes asiatiques

Imprimer
Billes d'argile

Billes d'argile

7 € le sac de 12 L

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus