Sommaire

Semer des tomates en bouteille

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Autant la germination des graines de tomates est généralement simple à obtenir en 5 à 10 jours, autant la suite de la culture connaît souvent des échecs notamment dus au stress de repiquage, au manque de lumière et au défaut de surveillance. Le procédé du semis en bouteille permet justement d'éviter le stress du repiquage et de renforcer le plant en favorisant la percée de nouvelles racines le long des tiges.

Voici comment semer des tomates en bouteille, technique très pratique, surtout si votre potager est de faible taille. Pensez en effet que chaque bouteille contient un seul plant de tomate.

1. Préparez votre bouteille pour le semis de tomate

Environ 8-9 semaines avant la date prévue de plantation des tomates en pleine terre, réalisez les semis. Cette date varie entre le 20 février et le 1er avril selon les régions françaises afin de planter juste après les derniers risques de gelées.

  • Récupérez des bouteilles de 1,5 l en plastique transparent afin que la lumière pénètre bien à l'intérieur. Comptez 1 bouteille par plant définitif.
  • Coupez le haut de la bouteille qui commence à rétrécir de façon à obtenir un contenant à bords droits d'au moins 20 cm de hauteur.
  • Percez le fond de la bouteille de 3 à 6 trous avec une perceuse ou une vrille afin de drainer l'excès d'eau.
  • Écrivez le nom de la variété à semer avec un feutre indélébile sur la bouteille.

2. Réalisez le semis de tomate dans la bouteille

  • Remplissez la bouteille de terreau de semis, légèrement humidifié la veille, sur la moitié de sa hauteur.
  • Tassez légèrement en posant un petit bocal en verre par dessus ou avec la main. Le terreau ne doit pas dépasser 1/3 de la hauteur du contenant.
  • Arrosez copieusement pour plomber le substrat et laissez reposez 1/4 d'heure.
  • Semez 2 à 3 graines de tomate par bouteille en essayant de les placer vers le centre de la bouteille, sachant que seul le meilleur plant sera conservé. Certaines graines ne germent pas du tout, c'est pourquoi on en sème plus dans la bouteille.
  • Rajoutez 5 mm de terreau par dessus les graines et tassez légèrement avec le bocal ou les doigts.
  • Arrosez délicatement ou vaporisez de l'eau dessus.
  • Renouvelez l'opération avec d'autres bouteilles que vous rassemblerez sur un plateau ou un bac peu profond destiné à récupérer l'eau de drainage.
  • Placez le tout dans la maison chauffée à 20-21 °C derrière une fenêtre exposée au sud de préférence.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Sélectionnez et entretenez le plant de tomate le plus fort

Une fois que les tomates ont germé, il est préférable de les placer dans un endroit où la température de nuit diffère de celle de la journée, comme dans une serre froide hors-gel lorsque c'est possible ou dans une pièce non chauffée la nuit.

  • Lorsque les plantules ont émis leurs premières feuilles encore miniaturisées, au-dessus des cotylédons (limbes simples), il est temps de sélectionner le plant que vous allez conserver : pas le plus long, mais celui qui présente la grosseur de tige la plus importante. Lorsque le choix est difficile, gardez le plant le plus au centre et repiquez les autres en godets pour ne pas les jeter.
  • À l'aide d'un bâton ou d'un tournevis, remuez la terre autour des plants à supprimer et tirez délicatement dessus.
  • Rajoutez du terreau de plantation tout autour du plant restant jusqu'à atteindre les cotylédons. Ce plant ne subissant pas de repiquage, il ne connaît pas de stress et devient plus fort.
  • Lorsque les cotylédons chutent, remontez encore le niveau de terre jusqu'aux premières feuilles, sans les enterrer. Des racines apparaissent ainsi sur la tige et donnent un plant bien plus vigoureux.
  • Veillez à toujours maintenir le substrat frais mais sans excès en arrosant par le fond ou par dessus sans mouiller le feuillage.
  • Faites passer aux plants les journées à l'extérieur ainsi que des nuits dépourvues de gel (entre la fenêtre et le volet, par précaution) afin de les endurcir quelques jours avant de les planter.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour semer des tomates en bouteille

Imprimer
Arrosoir avec pomme

Arrosoir avec pomme

5 € environ

Bocal en verre ou bouteille en verre

Bocal en verre ou bouteille en verre

Récupération

Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Ciseaux à papier

Ciseaux à papier

Cutter

Cutter

3 € environ

Feutre

Feutre

0,50 €

Flacon vaporisateur

Flacon vaporisateur

Environ 1 €

Graines

Graines

En moyenne 13 € les 300 g

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Terreau à bouturer

Terreau à bouturer

5 € les 6 L environ

Tournevis plat

Tournevis plat

À partir de 1 €

Vrille

Vrille

À partir de 3,50 € le jeu

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus