Sommaire

Récolter l'origan

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L’origan, parfois appelé « marjolaine d’Angleterre » ou « thym de berger », est moins connu en France que le thym. Surtout utilisée dans la cuisine italienne, cette petite plante méditerranéenne est puissamment aromatique. Vivace et persistante, elle est facile à cultiver en pleine terre ou en pot sur un balcon.

L'origan frais étant légèrement amer, il est le plus souvent séché ce qui permet de profiter uniquement de son parfum.

Voici comment cueillir et couper l’origan.

Zoom sur les utilisations de l’origan

L’origan a deux usages : culinaire et médicinal.

Usage culinaire de l'origan

En cuisine, on consomme aussi bien les fleurs que les feuilles, en général après les avoir fait sécher. L’origan est indispensable à la véritable pizza italienne. Mais il peut également parfumer des soupes, aromatisez des plats de légumes, de poisson, de viande ou de gibier, du riz, des sauces, des farces, des omelettes, du vinaigre…

Usage médicinal de l'origan

L'origan est aussi reconnu comme une plante médicinale aux multiples propriétés. Il est en effet antioxydant, antiseptique et antiviral, tonique et  fortifiant, antispasmodique, antitussif et anti-inflammatoire, en particulier pour les bronches. Stimulant l’appétit, il facilite aussi la digestion et combat l’aérophagie.

Pour bénéficier des vertus de l'origan, il est conseillé de consommer ses feuilles et ses fleurs ajoutées aux aliments ou d'en faire des infusions.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Cueillez l’origan

La cueillette de l’origan peut se faire de 2 à 3 fois dans l’année, de juin à octobre, dès que cette petite plante aromatique commence à fleurir :

  • Procédez de préférence le matin et en début de floraison, lorsque le parfum de l'origan est le plus développé.
  • Coupez les deux tiers supérieurs des tiges avec un sécateur bien affûté et propre.
  • Après la cueillette, passez rapidement les tiges d'origan sous l'eau courante (surtout, ne les faites pas tremper), puis mettez-les à égoutter dans une  passoire.
  • Pressez-les dans un torchon propre afin d’absorber l’humidité.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Conservez éventuellement l’origan frais

Si vous voulez utiliser l’origan frais, en dépit de sa légère amertume, enfermez-le dans du papier absorbant humide et entreposez-le dans le bas de votre réfrigérateur.

Vous pouvez le conserver ainsi pendant environ 1 semaine.

Lire l'article Ooreka

3. Faites sécher l’origan

Le séchage est la meilleure manière de conserver l’origan (il peut aussi se congeler, mais cela n’offre guère d’intérêt). Procédez de la manière suivante :

  • Confectionnez des bouquets d’origan et liez-les avec une ficelle.
  • Suspendez-les tête en bas dans un endroit ombragé, sec et bien aéré pendant 1 semaine environ.
  • Détachez alors les feuilles et les fleurs, émiettez-les à la main et conservez-les dans une boîte en fer ou dans un récipient opaque, par exemple un pot en terre cuite avec couvercle.

Vous pouvez conserver l’origan ainsi séché pendant 1 an, après quoi il perd sa saveur.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour cueillir et couper l’origan

Imprimer
Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Papier absorbant

Papier absorbant

Moins de 1 €

Papier aluminium

Papier aluminium

À partir de 1 €

Passoire

Passoire

Déjà possédée

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Torchon

Torchon

Déjà possédé

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus