Sommaire

Bouturer la verveine

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Il n'y a pas une mais des verveines, certaines décoratives, d'autres connues pour leurs vertus médicinales, telle la verveine officinale (Verbena officinalis), ou leurs propriétés aromatiques, telle la verveine odorante (Aloysia citrodora). La verveine officinale, plante de nos régions, est cultivée comme une annuelle et se multiplie plutôt par semis. Mais le bouturage, préconisé pour la verveine odorante, lui réussit également très bien.

Voici comment bouturer la verveine.

1. Bouturez la verveine au bon moment

La verveine odorante et la verveine officinale peuvent se multiplier :

  • soit par boutures herbacées, en mai-juin ;
  • soit par boutures semi-ligneuses, à la fin de l’été, sur bois semi-aoûté.

En pratique, les boutures semi-ligneuses, réalisées à la fin août ou en septembre, réussissent particulièrement bien.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Prélevez et préparez les boutures de verveine

De préférence, prélevez vos boutures tôt le matin, avant que la chaleur ne dessèche les tiges.

  • Choisissez des tiges de l'année, parfaitement saines et vigoureuses.
  • À l'aide d'un sécateur bien affûté et désinfecté à l’alcool à 90°, coupez à l’extrémité des tiges des tronçons de 10 cm environ.
  • Supprimez les fleurs s’il y en a ainsi que les feuilles, sauf quelques-unes en haut des boutures.
  • Recoupez la base des boutures en biseau, de façon nette.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Plantez les boutures de verveine dans un substrat adapté

Une fois vos boutures recueillies, mettez-les en pot.

  • Au fond d’un pot, disposez une couche drainante : billes d’argile, cailloux…
  • Remplissez le pot avec un substrat léger et drainant, comme un mélange de sable et de terreau à parts égales.
  • À l’aide d’un crayon ou d’un bâtonnet, faites plusieurs trous dans le substrat, en périphérie du pot et non au centre.
  • Glissez une bouture dans chaque trou, en l’enfonçant de moitié environ, puis tassez légèrement le substrat autour des boutures.
  • Terminez par un arrosage modéré.
Lire l'article Ooreka

4. Conservez vos boutures de verveine

Pour conserver au mieux vos boutures, il est préférable qu'elles soient dans une ambiance humide et chaude.On parle alors de « boutures à l’étouffée ». Pour cela :

  • Couvrez le pot avec une bouteille en plastique dont vous aurez coupé le fond mais conservé le bouchon.
  • Placez le pot dehors, à l’ombre, dans un endroit abrité du vent.
  • Avec un pulvérisateur, humidifiez le substrat dès que la terre sèche.
  • Tous les 2 jours, enlevez la bouteille pendant 10 minutes environ, pour aérer et éviter les moisissures.
  • Retirez la bouteille au bout d’une dizaine de jours.
  • Placez le pot à l’abri du gel pour l’hiver, par exemple en serre froide, sous châssis ou sous une bonne couche de fougères sèches, près d’un mur de votre maison.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Repiquez les boutures de verveine

Au printemps suivant, lorsque les gelées ne sont plus à craindre (vers le mois de mai), repiquez vos boutures de verveine directement en place, en pleine terre.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire à la bouture de la verveine

Imprimer
Alcool à 90°

Alcool à 90°

Environ 3 €

Billes d'argile

Billes d'argile

7 € le sac de 12 L

Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Pulvérisateur (flacon)

Pulvérisateur (flacon)

Environ 1 €

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Terreau à bouturer

Terreau à bouturer

5 € les 6 L environ

Aussi dans la rubrique :

Mise en culture

Sommaire

Comment réaliser des semis ?

Potager semis

Réussir la plantation

Planter un potager
Voir 2 articles de plus

Divers

Voir 2 articles de plus