Les plantes aromatiques vivaces

 

Installer des plantes aromatiques vivaces chez soi permet de relever vos plats toute l'année ! Une plante vivace, c'est une plante qui vit plus de deux ans en fleurissant et produisant à plusieurs reprises (CNRTL).

En plus d'être un atout dans votre cuisine, certaines plantes ont un usage médicinal. Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 65 plantes aromatiques vivaces de notre dictionnaire des plantes.

Afin de trouver la plante aromatique vivace la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez des fleurs comestibles ou des herbes aromatiques, qu'elle soit exposée au soleil ou à l'ombre, pour votre jardin ou votre balcon, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour la plante aromatique vivace qui demande peu d’entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n’ont besoin ni d’eau, ni de lumière ! Vous cherchez une plante à feuillage rouge ? On les a toutes en stock !

Achillée

L’achillée orne magnifiquement massifs, bordures et rocailles. Facile à cultiver, elle peut aussi faire de très jolis bouquets frais ou séchés. De plus, elle a des propriétés aromatiques et médicinales.

Elle se consomme aussi en tisane de fleurs séchées, c’est un bon stimulant pour affronter les grands froids. Ses feuilles sont aussi comestibles, on peut s’en servir pour aromatiser les plats en sauces ou les déguster en salade.

Agastache

Particulièrement facile à cultiver et attirant les pollinisateurs, l'agastache est une vivace aromatique peu connue qui mérite une plus grande place dans nos jardins. Sa longue floraison s'étale de juin aux gelées et attirent de nombreux pollinisateurs.

D’abord consommées en infusion ou en thé, ses feuilles, fraîches ou sèches, ont ensuite été introduites en cuisine, parfumant crudités, salades de fruits, glaces et gâteaux, mais aussi poissons ou viandes.

Ail

Riche en vitamines et possédant de nombreuses vertus, l’ail est essentiel pour la santé. Facile à cultiver, il est peu exigeant en eau comme en fertilisant. Il se plante en automne ou au printemps pour une récolte estivale.

En cuisine, les gousses d’ail sont employées crues pour parfumer les crudités, les salades, les mayonnaises. L’ail est utilisé cuit pour aromatiser les viandes, les courts-bouillons, les poissons, les champignons, les farces, les sauces et aussi les soupes.

Ail des ours

L’ail des ours (Allium ursinum) de la famille des Alliacées, est une vivace bulbeuse de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches, de 20 à 50 cm de hauteur, originaire d’Europe et d’Asie.

Vous pouvez commencer la récolte des feuilles et des fleurs l’année qui suit le semis, en avril, mai et juin, mais attendez 3 ans pour commencer à prélever les bulbes.

Les bulbes se conservent une semaine. Les fleurs et les feuilles doivent se consommer très fraîches.

Airelle rouge

Pour peu qu’elle y trouve des conditions favorables, cette cousine de la myrtille pourra s’intégrer dans un massif de terre de bruyère, une bordure, ou même pousser en pot. Sa culture ne pose aucun problème si le sol lui convient.

En cuisine, étant donné leur goût acidulé, elles sont généralement transformées avant d’être consommées : en jus, vin ou liqueur, ou en gelées et confitures, utilisées pour accompagner du gibier ou des plats en sauce.

Alchemille

Vous apprécierez l’alchémille, plante vivace peu exigeante et rustique, en tant que couvre-sol au jardin pour son feuillage abondant et décoratif ainsi que pour sa floraison en nuage au cours de l’été.

Utilisée traditionnellement pour usage culinaire, elle permet d’aromatiser le lait et les fromages. On utilise ses feuilles séchées pour parfumer le thé.

Alliaire

Dès le mois d'avril, l'alliaire fleurit, illuminant les lisières des haies et des bois. Commençons donc les cueillettes gourmandes de cette « herbe à l'ail », belle aromatique sauvage de nos contrées !

Comme beaucoup de plantes de la famille des Brassicacées, l'alliaire est riche en vitamine C ; elle possède donc des vertus antiscorbutiques.

Angélique

Cette grande et majestueuse plante, aux ombelles blanches ombrées de vert, peut dépasser 2 m de haut. Si elle fait beaucoup d’effet au jardin, c’est surtout pour ses tiges confites qui décorent et parfument cakes et gâteaux que l’angélique est connue.

Prélevez les feuilles et les jeunes tiges quelques mois après la plantation et jusqu’à 2 ans après, et 2 ou 3 ans après pour les graines, suivant comment se comporte la plante.

Armoise

Au jardin, l’armoise est le plus souvent cultivée pour son magnifique feuillage, le plus souvent aromatique, aux multiples aspects : très découpé, large, fin, lobé, rigide ou très souple, parfois duveteux, de couleur vert tendre à vert foncé ou vert glauque, mais le gris argenté, presque blanc, est la couleur la plus courante.

C’est une plante résistante à la sécheresse et facile à cultiver. Elle pousse principalement dans les endroits ensoleillés et secs. Plus le sol est sec et l’exposition ensoleillée, plus le feuillage est gris.

Aspérule odorante

L’aspérule odorante s’étale rapidement en beaux tapis de verdure dans les coins ombragés du jardin. Au printemps, elle s’illumine de fleurs blanc pur. C’est le moment de la récolte et du séchage pour profiter de ses senteurs de vanille et de foin coupé.

L’infusion d’aspérule odorante semblait salutaire pour la santé. La recette est simple : une cuillère à soupe d’aspérule sèche infusée 10 min dans une tasse d’eau.

Badiane

De la famille des Magnoliacées, ce petit arbre au feuillage vert brillant persistant est très décoratif et il se pare à partir de mai de grandes fleurs parfumées qui donneront des fruits très particuliers en forme d’étoiles.

Récoltés vert et ensuite séchés au soleil prenant une couleur brun rougeâtre pour être utilisé dans la fabrication de boissons anisées et en pâtisserie.

Bardane

Cette vivace qui peut être cultivée en bisannuelle possède des feuilles de 30 cm à 50 cm, de couleur vert clair sur le dessus et blanc velouté dessous.

En cuisine, ses feuilles s’utilisent crues en salade, ou cuites. On les cuisine comme des épinards. Quant à la racine et la hampe florale, elles ont un goût d’artichaut.

Berce commune

Si vous aimez glaner et récolter les plantes sauvages utiles, vous connaissez sans doute la berce commune : toutes ses parties sont comestibles ! Et ses grandes feuilles sont aussi fort appréciées des lapins.

Aussi bien dans la campagne que dans votre jardin, récoltez les jeunes feuilles en avril. Les feuilles à cuire se récoltent jusqu’à la floraison.

Camellia sinensis

Le théier (Camellia sinensis) est plus connu pour le breuvage du même nom que pour la plante en elle-même, peu cultivée sous nos climats. Toutefois, il fait partie de la grande famille des camélias et, à ce titre, est chez nous une plante d’ornement.

Si vous voulez fabriquer votre thé, récoltez quelques jeunes feuilles de votre théier (Camellia sinensis). Ce sont les jeunes pousses tendres que l’on coupe au printemps quand elles sont en pleine période de croissance.

Camomille romaine

Très répandue en Europe, la camomille romaine (Chamæmelum nobile ou Anthemis nobilis), appelée aussi camomille noble ou camomille officinale, fait partie des plantes favorites de la panoplie de l’herboriste. On retrouve encore son usage en cuisine ou en cosmétologie.

Peu rustique, cette plante aromatique vivace appartient à la famille des Astéracées (anciennement Composées).

Cardamine

Cardamine pratensis, cardamine des prés ou cressonnette, présente des fleurs symétriques rosâtres. Cette plante de marais émergée reste de taille modeste, ce qui facilite son intégration dans le paysage autour d'un bassin de jardin ou petit plan d'eau.

La récolte des feuilles pour une utilisation culinaire se fait durant une grande partie de l'année, mais ce sont les jeunes feuilles qui ont le plus de saveur. Le reste de la plante peut servir de fourrage.

Centaurée

Dans le langage des fleurs, le bleuet évoque la timidité, la délicatesse et la fidélité. Par ailleurs, cette fleur, autrefois sauvage, a été choisie comme symbole du souvenir de la France envers les combattants de la guerre de 14/18.

Enfin, les fleurs de centaurée des montagnes sont utilisées traditionnellement pour leurs propriétés médicinales diurétiques et dans le traitement des symptômes digestifs. Comestibles, certains les utilisent aussi en décoration de salades, sorbets… ou pour parfumer un thé.

Cerfeuil musqué

Quelle grâce ! Cette élégante sauvageonne, née en Europe centrale et méridionale, mérite de figurer dans tous les jardins, pour sa beauté et sa douce saveur anisée. Le cerfeuil musqué y fait merveille, avec son feuillage découpé comme celui d’une fougère.

Les graines parfument desserts lactés, salades de fruits, liqueurs, tisanes… Quelques pistes ? Ciselées, ajoutez-les aux carpaccios : glissez-en entre les fines tranches de viande, de poisson ou… d’ananas !

Ciboule de Chine

La ciboule de Chine, cousine de la ciboulette et de la ciboule commune, est un ail vivace qui s’épanouit en abondantes ombelles blanches, en fin d’été.

Cette plante s’utilise aussi bien crue que cuite, comme la ciboulette. Crues, les feuilles tendres et fraîches, ciselées, aromatisent salades, sauces, omelettes, légumes, viandes, mayonnaise… Faites-les cuire, dans une quiche, une viande mitonnée, une poêlée de légumes…

Ciboulette

La ciboulette, superbe plante aromatique, se plaît dans le potager, jardin, terrasse et balcon. C'est une herbe indispensable pour relever nos plats cuisinés.

En cuisine, cette plante aromatique agrémente les salades, les crudités, les soupes, les sauces, les fromages, les omelettes.

Très facile à cultiver, elle possède, en outre, des vertus apéritives et digestives.

Citronnelle

Cette graminée séduit par le parfum citronné puissant de ses longues feuilles qui font merveille en infusion comme en cuisine. Bonne nouvelle : cette citronnelle tropicale peut parfaitement être cultivée sous nos climats !

En cuisine, on utilise généralement la partie blanche de la tige de citronnelle. Finement ciselée, celle-ci est glissée dans les marinades et/ou revenus avec les autres ingrédients du plat.

Criste marine

Vivace et persistante avec des feuilles charnues, la criste marine forme des touffes parfois arrondies, souvent étalées quand elle habille une paroi verticale.

La plante est comestible, ses tiges et feuilles sont consommées crues en salade (léger goût de carotte) ou cuites comme un légume vert, ou encore marinées dans le vinaigre de la même manière que les salicornes.

Curcuma

Les curcumas comprennent environ 40 espèces de vivaces à tubercules ou à rhizomes qui vivent dans les régions comportant une saison des pluies et une saison sèche.

La récolte du rhizome de Curcuma longa s’effectue lorsque les feuilles commencent à se dessécher.

La préparation de la poudre de curcuma exige de faire bouillir les rhizomes pour en ôter la peau puis de les faire sécher au soleil avant de les moudre.

Épilobe

L’épilobe est une vivace herbacée aux tiges dressées, pouvant atteindre selon les espèces 0,20 à plus de 2 m de hauteur. Il possède un rhizome rampant qui se ramifie beaucoup. Ses feuilles caduques sont étroites et lancéolées, le plus souvent alternes, de couleur vert-bleu.

Les feuilles s’utilisent en cuisine comme infusion. Les Amérindiens consomment l’épilobe comme une plante potagère (soupe, ingrédient) et pour le tissage de cordes servant aux filets de pêche.

Estragon

L'estragon fait partie des fines herbes indispensables dans nos jardins. Facile à cultiver, il s'adapte aussi en pot et trouve ainsi sa place sur les balcons ou terrasses. Son parfum très agréable aromatise de nombreux plats en sauce et les salades.

Frêne

Les frênes sont de beaux arbres vigoureux et à croissance rapide qui peuvent atteindre une quarantaine de mètres une fois adultes pour le Fraxinus excelcior (ou frêne commun) répandu dans nos forêts (sauf en bordure de Méditerranée).

On utilise traditionnellement ses fruits verts comme condiments à la place de câpres ou cornichons.

Dans certaines régions de France, on perpétue la tradition d'une agréable boisson gazeuse (ressemblant à du cidre) élaborée à partir de feuilles de frêne recouvertes de manne (sève séchée et sucrée) et appelée la frênette.

Gingembre

D’origine asiatique, le gingembre est connu depuis l’antiquité pour son rhizome aromatique aux mille vertus, aussi bien condimentaires que thérapeutiques. Si cette plante n’est pas rustique, il est possible de la cultiver en pot.

C’est une grande plante herbacée, proche du curcuma, aux fleurs blanches et jaunes, maquillées de rouge, au milieu de bractées vertes et jaunes ponctuées de rose fluo.

Ginseng

Plante médicinale connue depuis des millénaires en Asie, le ginseng est cultivé pour ses racines que l’on consomme fraîches ou séchées. Cette vivace herbacée peut pousser dans nos jardins, si l’on se montre patient et respectueux de quelques règles.

Le ginseng se cultive dans toutes nos régions, car il n’est pas trop fragile et s’adapte à la fois au gel et à la sécheresse.

Guimauve

La guimauve, Althaea officinalis, fait partie de la grande famille des Malvacées. Très élégante, poussant en touffe dressée, cette plante peut mesurer jusqu’à 1,50 m.

Au jardin, elle a sa place aussi bien au potager, au jardin d’herbes que dans les parties fraîches du jardin, comme un bord de bassin.

Houttuynia

L’houttuynia s’étale grâce à ses racines rhizomateuses mais reste entre 25 et 40 cm de haut. Cette constance lui permet de rapidement coloniser un espace et de couvrir le sol de façon homogène.

La plante offre des vertus aromatiques, ses feuilles froissées dégagent une odeur d’agrumes. Cette particularité est prise en compte dans la cuisine asiatique qui l’utilise en tant que légume-feuilles et émince ses jeunes pousses et racines à la saveur poivrée pour aromatiser les plats.

Hysope

L’hysope est l’une des plus jolies plantes aromatiques que vous pouvez cultiver dans votre jardin. De plus, elle vous permet de faire de délicieuses infusions facilitant les digestions difficiles et de relever agréablement le goût de certains plats.

Les rameaux de feuilles et les épis floraux doivent être soigneusement séchés sur un tissu ou un tamis placé dans un local ventilé à l’abri du soleil et de la poussière.

Laurier sauce

Le laurier sauce, également nommé laurier d’Apollon ou laurier noble, fait partie de la famille des Lauracées. Il est originaire d’Asie Mineure et du Bassin Méditerranéen.

Le laurier sauce est un petit arbre aux feuilles très aromatiques qui sont employées toute l’année en cuisine. Elles parfument les sauces, les plats mijotés et les marinades. Il est aussi utilisé pour composer des bouquets garnis.

Lavande

La lavande fine ou « vraie » pousse naturellement au-dessus de 700 à 800 m d’altitude. Robuste, elle résiste aux contraintes climatiques des montagnes sèches de Provence.

La lavande possède de nombreuses vertus médicinales : cicatrisante, antiseptique, bactéricide, calmante. Elle est recommandée pour soigner l'anxiété et le stress. La lavande est utilisée aussi en cuisine (infusions, liqueur, arôme…). Son nectar produit un miel très clair, crémeux et très doux.

Lierre terrestre

Le lierre terrestre est une plante rampante aux feuilles persistantes et aux fleurs parfumées. Comestible et riche en principes actifs, facile et rapide à faire pousser, adoptez-le au jardin comme couvre-sol ou en jardinière pour son effet retombant.

Ses fleurs ont un goût sucré qui relève agréablement les salades et les soupes (excellentes en mariage avec des champignons, autre produit du sous-bois). Vous pouvez aussi les utiliser pour décorer les gâteaux ou dans des verrines.

Livèche

Imposante, cette plante aromatique, vivace, fait beaucoup d’effet pendant toute la belle saison. Elle a sa place aussi bien au jardin d’herbes qu’au jardin d’ornement, et même au verger, où elle attire les insectes pollinisateurs.

Elle fait merveille dans les potages, les marinades, les salades et les pots au feu, fraîche ou sèche. Un morceau de feuille suffit à parfumer un plat.

Marjolaine

Aromatique vivace, très parfumée, à ne pas confondre avec l'origan, la marjolaine est utilisée en cuisine, en tisane, en inhalation et en aromathérapie. Au jardin, elle forme une jolie touffe à feuilles gris-vert surmontée de petites fleurs blanc rosé.

La première récolte se fait durant l'été et peut se prolonger jusqu'en octobre.

Matricaire

La matricaire est cultivée pour son aspect de pâquerette et ses usages médicinaux, mais aussi culinaires ou cosmétiques. De culture facile, elle fleurit de mai à octobre et s’adaptera dans à peu près n’importe quel coin de votre jardin.

Récoltez les fleurs de matricaire manuellement dès le début de la floraison (2 à 3 mois après le semis), puis régulièrement tous les 2 à 3 jours, de préférence le matin. Récoltez-les à peine ouvertes et faites-les sécher au fur et à mesure sans attendre.

Mauve

Mauve sylvestre, mauve musquée… Voici des plantes sauvages à accueillir au jardin, non seulement pour leur beauté, mais aussi parce qu’elles attirent insectes utiles et oiseaux. En plus, elles sont médicinales et comestibles.

De juin à octobre, le matin, récoltez les feuilles et les fleurs, aussi bien pour les cuisiner que pour les traiter en plantes médicinales.

Mélisse

La mélisse, plante vivace au doux parfum et à la saveur citronnée, devrait faire partie de tous les jardins. Médicinale, aromatique, elle a aussi le pouvoir de faire fuir les moustiques.

Les feuilles tendres, finement ciselées, relèvent les salades et toutes sortes de crudités, les sauces, les potages, les gâteaux d’herbes, les poissons, les marinades, les viandes, les compotes, les salades et soupes de fruits, les confitures.

Menthe

La menthe, de la famille des Lamiacées, pousse spontanément en Europe. Cette vivace très rustique dégage une odeur fraîche et très tonique.

La menthe est une plante aromatique très odorante qui parfume délicatement nos différents plats, mais aussi le thé, les infusions et les desserts. Au potager, elle éloigne de nombreux insectes. De culture facile, elle demande peu d'entretien.

Menthe aquatique

Comme toutes les menthes, cette espèce aquatique est aromatique. La menthe aquatique est une plante typique des bords de ruisseaux, mais qui se développe fort bien sur des rives humides.

La récolte des feuilles de la menthe aquatique peut théoriquement se pratiquer du printemps à l’automne mais la saison la plus favorable se situe avant la floraison, c’est-à-dire avant août (voire juillet certains étés).

Monarde

Avec ses ravissantes fleurs échevelées, la monarde nous offre ses saveurs et ses parfums puissants une bonne partie de l’année. Cette vivace se place aussi bien au jardin d’ornement qu’au jardin d’herbe et au potager.

En cuisine, ses feuilles ont de nombreuses applications : pour aromatiser les salades, les crudités, les viandes, les légumes, les pizzas…

Myrte

C’est un arbuste à feuillage persistant dense et parfumé, portant de petites feuilles ovales lancéolées ou rondes, vert foncé, luisantes et coriaces.

Séchées, les baies aromatisent la charcuterie et le vin, elles sont utilisées dans les pâtés, les marinades en remplacement du genièvre. Elles peuvent être intégrées à des sauces pour arroser le gibier et les viandes grasses. Les feuilles s’invitent également dans de nombreux plats en sauce.

Nepeta

Avec ses épis bleus et sa floraison infatigable, de mai-juin à septembre-octobre, le népéta compte parmi les vivaces les plus florifères et remplace avantageusement la lavande au nord de la Loire.

Les feuilles fraîches ou fraîchement séchées sont employées en tisane ou en teinture dans de l’alcool.
 Avant que l’Empire britannique ne découvre le thé dans ses colonies chinoises, l’infusion de cataire était une boisson fort prisée des sujets de Sa Majesté.

Origan

L'origan est une plante aromatique utilisée plus particulièrement dans la cuisine italienne et principalement dans la pizza, mais aussi pour les potages et les ragoûts. Facile à cultiver et très mellifère, elle a aussi des propriétés médicinales.

Elle n'est apparue comme aromate qu'au XVIIe siècle en France et en Europe. L'origan avait sa place dans les jardins de curé et dans les potagers.

Oseille

Elle possède un feuillage ovale, charnu et brillant, et ses feuilles consommables ont une saveur acide. Elles sont très riches en vitamine C.

Ses feuilles se consomment cuites ou crues, en légume, en potage, en sauce et aussi pour accompagner l'omelette ou le saumon. L'oseille doit être cuite de préférence dans un récipient en inox car elle est très acide. Cultivée en terrain sec, la saveur de l'oseille est plus acidulée.

Pâquerette

De la famille des Astéracées et du genre Bellis, la pâquerette, littéralement « la fleur de Pâques » bien que l’espèce sauvage fleurisse de février à novembre, reste la fleur de l’enfance et des promenades dans les champ.

On retrouve la pâquerette en cuisine. En effet, ses pétales, feuilles et boutons sont cuisinés salés ou sucrés. Les pétales de fleurs viennent décorer les salades ainsi que les jeunes feuilles printanières. Sachez que l’on peut consommer le tout en purée cuite. On peut aussi réaliser du vin de fleurs de pâquerettes.

Pavot

Ses nombreuses qualités le font utiliser pour la décoration des jardins, mais aussi en cuisine et comme plante médicinale.

Les graines de pavot bleues sont employées sur certains pains spéciaux et aussi sur divers biscuits apéritifs auxquels elles confèrent un goût de noisette. En Europe de l’Est (Pologne, Hongrie), elles sont transformées en pâte garnissant l’intérieur de gâteaux très réputés.

Périlla

Plante alimentaire, aromatique, médicinale et ornementale, il est cultivé et consommé en Chine et au Japon depuis l’Antiquité.

Toutes les parties du périlla sont comestibles et aromatiques : jeunes pousses, feuilles, fleurs et graines. On l’utilise de la même façon que le basilic, la coriandre ou la menthe. Les graines ont un goût qui rappelle celui du sésame. Les feuilles combinent les saveurs du basilic, du cumin, de la menthe, de la cannelle et de l’anis.

Pimprenelle

Cette ravissante plante condimentaire qui était de tous les jardins il y a un siècle mérite de ne pas tomber dans l’oubli. Elle pousse en touffes, se propageant par rhizomes, sans être envahissante

La pimprenelle possède un petit goût de concombre et de noix verte, avec une pointe d’amertume et d’astringence. Utilisez les jeunes feuilles fraîches, car le séchage détruit leur goût délicat. La pimprenelle est également intéressante pour sa richesse en vitamine C.

Raifort

Cette vivace est si solide qu’elle ne craint rien, avec sa racine épaisse et charnue !

C’est la racine que nous utilisons comme condiment, après l’avoir épluchée. Sa saveur est forte et piquante. Prenez quelques précautions en la maniant, et ne vous touchez surtout pas les yeux et les muqueuses avant de vous être lavé les mains. Râpée, elle remplace la moutarde.

Réglisse

Cette saveur familière présente aussi bien dans les bonbons que dans certaines boissons s’obtient à partir des racines de Glycyrrhiza glabra. Il s’agit d’une vivace de 1 m en tous sens, présente en Méditerranée, et appartenant à la famille du pois.

Les rhizomes d’un diamètre compris entre 5 et 15 mm et mesurant parfois plusieurs mètres, sont récoltés en automne au cours de la 3e ou 4e année de culture.

Romarin

Le romarin est une plante très aromatique qui agrémente particulièrement les grillades de viandes et de poissons. Sa ravissante floraison de couleur bleue et blanche en passant par le rose décore magnifiquement balcons, terrasses et jardins.

Le romarin est aussi stimulant, digestif, antigoutteux, antirhumatismal, antiseptique et désinfectant.

Rue officinale

Son nom latin Ruta, du latin rua qui signifie « qui sauve », et graveolens, de gravis « lourd » et olor « senteur, odeur », résume bien les propriétés attribuées à cette plante et la force de son odeur.

Aromatique, médicinale, mais également esthétique, elle trouve facilement sa place à bonne exposition au jardin. Au Moyen Âge, feuilles et graines servaient à aromatiser les salades, les omelettes, les sauces pour le poisson. On l'utilise en très petite quantité, associée à d'autres herbes, en fin de cuisson.

Sarriette

La sarriette est une plante condimentaire, médicinale, très odorante. Elle agrémente parfaitement les salades, les crudités, les sauces, les viandes ou les légumes. Elle est facile à cultiver au jardin ainsi que sur les balcons ou les terrasses.

On peut récolter les feuilles de la sarriette tout au long de l'année et selon les besoins. Il est cependant préférable de cueillir les feuilles le matin.

Sauge officinale

La sauge est une vivace très décorative pouvant atteindre 0,60 m de haut. Son feuillage persistant est entier, finement dentelé et un peu duveté.

La sauge officinale, à l'arôme intense, parfume nos plats cuisinés comme le poisson, les farces, les viandes blanches, les légumes ou les sauces.

Stévia

Il y a quelques décennies que les jardiniers « pointus » cultivent le stévia, cette plante dont les feuilles ont un pouvoir sucrant absolument incroyable, avec un léger goût de réglisse. Le grand public l’a découvert il y a peu, car les industriels ne pouvaient pas la commercialiser tant qu’elle n’était pas homologuée en France.

Vous pouvez consommer les feuilles fraîches pendant toute la végétation, mais, comme cette plante n’est pas rustique, il est recommandé, en octobre, de ramasser les feuilles afin de les faire sécher, les broyer et les conserver en boite hermétique.

Sureau noir

Le sureau noir convient bien au jardin pour constituer des massifs, des haies naturelles… car on peut le bouturer sur place et il est robuste. Ses variétés horticoles sont plus délicates mais sont parmi les arbustes à feuillage panaché ou lacinié les plus beaux.

L’usage alimentaire de ses baies principalement mais aussi de ses fleurs est toujours d’actualité, particulièrement en Suisse ou au Québec. Ses fruits sont utilisés également en tant que colorant naturel, en particulier alimentaire.

Tanaisie

Décorative autant qu’aromatique, la tanaisie est l’amie du jardinier. Ses nombreuses propriétés insectifuges comme fongicides en font une excellente plante compagne au potager. Elle est rustique, peu exigeante et facile à cultiver.

Utilisée à petite dose, elle donne une touche originale aux salades, sauces ou encore aux viandes braisées. Les Anglais parfument traditionnellement le pudding de Pâques avec de la tanaisie.

Thym

Les thyms à port dressé trouvent leur place dans les jardins d'herbes et d'ornements. Les thyms à port rampant permettent de réaliser de belles allées aromatisées et les thyms à port arrondi et aux contours réguliers sont adaptés à la culture en pot.

Les feuilles, fleurs et jeunes pousses sont très utilisées dans la cuisine provençale. On emploie le thym frais pour les sauces ou le thym séché pour parfumer les grillades de viande et de poisson, les courts-bouillons, les marinades, les farces ainsi que les légumes d'été.

Trèfle blanc

C'est une plante herbacée, vivace et rampante. Ses feuilles sont longuement pétiolées, sont composées de trois folioles, parfois quatre (trèfle à quatre feuilles), et sont tachées de zones claires, généralement triangulaires au centre.

Le nectar des fleurs est un délice aussi bien pour les enfants que pour les abeilles et les bourdons. Le thé de fleurs de trèfle est une boisson agréable, et les feuilles se consomment en salade ou cuites. La tisane de trèfle est recommandée contre la toux.

Verveine citronnelle

La verveine citronnelle, sous-arbrisseau à parfum de citron, est peu rustique car elle est née au Pérou et au Chili.

Les feuilles fraîches ou sèches, à la saveur très fine, citronnée, aromatisent les poissons, les sauces, les marinades, les volailles, les farces, les pâtisseries, l’huile, le vinaigre. Ciselez-les très finement dans les salades de fruits. Faites-les infuser dans du lait chaud, afin de concocter d’exquis desserts.

Verveine officinale

Comment une plante si discrète peut-elle avoir une telle renommée ? Comment imaginer, lorsque l’on commande une tisane de verveine, qu’elle provient d’une plante inodore que l’on foule sans la voir, lors de balades à la campagne ?

Ce sont les infusions qui intéressent le particulier, à préparer avec des fleurs et des feuilles fraîches ou séchées, à utiliser en interne ou en externe. La préparation la plus simple consiste à verser de l’eau bouillante sur la verveine coupée, puis de filtrer après 5 min.

Violette

La violette, plante médicinale et comestible, est idéale pour les jardins et jardinières. Selon les variétés, elle offre une floraison hivernale ou printanière aux couleurs très variées : blanc, jaune, orange, rose, mauve, violet, bleu, voire multicolore.

La fleur de violette est employée en confiserie. Elle peut aussi se consommer cuite ou crue en mélange dans les salades.

Trouvez la plante aromatique vivace idéale !

Affinez votre recherche en fonction de l’ensoleillement, du climat de votre région ou de la rusticité grâce à notre service Trouver une plante !

Aussi dans la rubrique :

Choix des plantations

Sommaire