8 plantes aromatiques anciennes et oubliées

Ciboulette, persil, romarin, basilic... Autant de fines herbes connues de tous et fréquemment utilisées dans l'assaisonnement et l'élaboration de nos recettes quotidiennes. Mais il en existe bien d'autres ! Parfois très anciennes, beaucoup de plantes aromatiques ont été délaissées et souvent oubliées.

En photo, vous pouvez voir de la germandrée. Retrouvez-la ci-dessous, parmi les 8 de notre sélection. À vos petits plats !

La germandrée

La germandrée, appelée également « pouliot de montagne », est un sous-arbrisseau originaire du bassin méditerranéen. Adaptée à la sécheresse, cette plante a des petites feuilles duveteuses et persistantes, grises et blanchâtres, et au bord dentelé. Cette vivace donne des inflorescences blanches de mai à août.

La germandrée est une plante médicinale aux nombreuses propriétés, mais également une plante aromatique. Ses feuilles dégagent une forte odeur poivrée et sont utilisées pour relever les salades et parfumer les fromages de chèvre. Ce végétal est aujourd'hui oublié et inconnu de nos jardins !

La bourrache

Bien que la bourrache soit une plante aromatique délaissée, on la rencontre encore dans les jardins sauvages.

Elle est comestible et ses feuilles peuvent se manger crues dans des salades, ou cuites en soupe. Elle a également des propriétés médicinales.

La bourrache donne de grandes feuilles ovales poilues d'un beau vert et elle se pare de mars à novembre de jolies fleurs bleues ou blanches en forme d'étoiles.

L'absinthe

Si l'absinthe est connue depuis plus de 3 000 ans pour ses propriétés médicinales, elle est moins utilisée aujourd'hui. C'est une plante aromatique au port buissonnant. Vivace, au feuillage vert ou argenté, elle donne d'élégantes petites fleurs jaunes de juillet à septembre. Elle est résistante, facile d'entretien et demande peu d'eau. La récolte de ses feuilles se fait de mai à octobre.

Toutes les plantes de la même famille et du genre Artemisia ont des essences aromatiques. L'absinthe parfume les viandes et les desserts, favorisant une meilleure digestion, et peut aussi être utilisée en infusion.

L'hysope

L'hysope, ou « herbe sacrée », est un sous-arbrisseau. Plante aromatique et médicinale, cette vivace a des feuilles vertes fines et allongées. Elle produit de juin à septembre des fleurs en épis, blanches, roses, bleues ou violettes.

L'hysope exhale un parfum très agréable qui provient de son feuillage ; elle a une saveur rappelant celle de la menthe sauvage. On peut en faire des infusions ou s'en servir pour relever le goût d'un plat. Depuis quelques années, ce végétal est complètement oublié alors qu'il était bien connu des civilisations anciennes.

Le génépi

Cette plante montagnarde pousse entre 1 500 à 3 700 m d'altitude. En dessous, elle pourrait dépérir ! Elle fait partie de la même famille et du même genre que l'absinthe. Elle a des feuilles argentées et des fleurs jaunes, caractéristiques de la famille des Astéracées.

C'est une vivace au port tapissant et au feuillage persistant qui a une croissance assez lente. Elle fleurit en juillet et août et ses fleurs peuvent être transformées en liqueur.

Le génépi sauvage est protégé. Il est sacré, mais sa rareté a contribué à son oubli !

L'armoise

L'armoise est une plante aromatique qui fait partie de la famille des Astéracées. Elle est très facile d'entretien et apporte une touche particulière dans votre jardin grâce à son feuillage décoratif vert, rouge ou argenté. Ses fleurs quasiment insignifiantes sont jaunes, blanches ou grises et elles apparaissent en juin et juillet.

L'armoise est connue depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales, principalement pour les femmes. Cette plante dégage un fort arôme qui provient de ses feuilles.

La consoude

Facile d'entretien, et de croissance rapide, la consoude est une plante à la floraison très décorative. Cette vivace, au feuillage élégant, pouvait être confondue au premier abord avec la digitale qui est toxique !

Ses feuilles sont rugueuses et poilues avec des couleurs pouvant varier en fonction des espèces. Ses jolies fleurs blanches, jaunes, rouges, roses, violettes ou bleues pointent le bout de leurs clochettes de mars à août.

La consoude est utilisée depuis plus de 2 000 ans dans la médecine. Elle favorise, entre autres, la cicatrisation des blessures. C'est aussi une plante aromatique (au goût de poisson) qui se retrouvait souvent dans les salades, les soupes ou les beignets. Elle servait également de plante fourragère pour les cochons et les volailles.

La monarde

La monarde est aussi appelée « bergamote » ou « thé d'Oswego ». Cette plante rustique et vivace possède un feuillage rouge ou vert et des fleurs blanches, rouges, roses ou violettes. Sa floraison s'étale de juin à août et ses fleurs ébouriffées sont très appréciées des insectes pollinisateurs. Elle a des tiges carrés et ses feuilles ont une forme ovale et lancéolée.

La monarde est une plante aromatique et médicinale aux fleurs comestibles. L'intégralité de la plante sent un fort parfum de menthe et de bergamote. On s'en sert pour faire du thé ou aromatiser les salades ou les viandes.

Ooreka vous en dit plus

Vous souhaitez en savoir davantage sur les plantes aromatiques ? Et pourquoi pas les cultiver vous-même pour apprendre à les conserver et mieux les consommer ?

Nos contenus peuvent vous apporter quelques réponses :

Plantez vos plantes aromatiques au printemps, en été, automne ou hiver en suivant nos indications ! Pour faire plus de recherche et affiner votre sélection en fonction de vos besoins (pot ou jardinière ? Pleine terre ? Balcon ? Sans entretien ?) reportez-vous à notre moteur de recherche Trouver une plante.

Consultez aussi notre guide du potager !

Aussi dans la rubrique :

Choix des plantations

Sommaire

Comment choisir ses légumes ?

Légumes-racines Légumes du potager